22 septembre 1792 : proclamation de la République, 1er jour de l’« ère des français »

20150210AlecxJPS

Blog-SymboleBBR01« La régénération du peuple français, l’établissement de la République, ont entraîné nécessairement la réforme de l’ère vulgaire. Nous ne pouvions plus compter les années où les rois nous opprimaient, comme un temps où nous avions vécu. […] »

Pour l’anniversaire de l’adoption du premier article de la Constitution de 1789, la Convention nationale décréta que « Tous les actes publics sont désormais datés à partir de l’an I de la République ». Le calendrier Républicain entre en vigueur et abolit l’« ère vulgaire » pour les usages civils à partir du 14 vendémiaire an II (5 octobre 1793) puis adopte sa forme définitive le 4 frimaire an II (24 novembre 1793).

Les années suivantes, le premier jour de l’année est celui de l’équinoxe d’automne au méridien de Paris, entre le 22 et le 24 septembre (selon le calendrier grégorien). Elles sont composées de 12 mois de 30 jours, auxquelles s’ajoutent 5 ou 6 jours chômés – initialement « sans-culottides » puis « jours complémentaires » – en fin d’année pour s’aligner sur l’année tropique (365,24 jours). Le premier jour complémentaire est celui de la vertu, le deuxième celui du génie, le troisième celui du travail, le quatrième celui de l’opinion, le cinquième celui des récompenses et le sixième – tous les quatre ans, pour les années bissextiles – est le jour de la Révolution.

Chaque mois est divisé en 3 décades de 10 journées de 10h « de minuit à minuit » découpées en 10 parties elles-mêmes décomposable en 10 parties « Jusqu’à la plus petite portion commensurable de la durée ». Ces journées de 10h, jamais appliquées, furent abolie en 1795 (an III/IV). Les mois portent de nouveaux noms en lien avec les saisons et avec des terminaisons identiques : Vendémiaire, Brumaire et Frimaire pour l’Automne (22 septembre – 20 décembre) ; Nivôse, Pluviôse et Ventôse pour l’Hiver (21 décembre – 20 mars) ; Germinal, Floréal et Prairial pour le Printemps (21 mars – 18 juin) ; Messidor, Thermidor et Fructidor pour l’Été (19 juin – 16 septembre).

Les jours se succèdent dans les décades, 3 fois par mois : Primidi, Duodi, Tridi, Quartidi, Quintidi, Sextidi, Septidi, Octidi, Nonidi et Décadi. Chacun des 360 jours porte un nom propre se rapportant aux fruits, légumes, animaux et instruments de saison ; les quintidis partent des noms d’animaux communs et les décadis d’instruments agricoles.

En 1793, la Convention nationale sur l’Ère, le commencement et l’organisation de l’Année, et sur les noms des Jours et des Mois décrète que « La période de quatre ans, au bout de laquelle cette addition d’un jour est ordinairement nécessaire, est appelée la Franciade, en mémoire de la révolution qui, après quatre ans d’efforts, a conduit la France au gouvernement républicain. »Blog-SymboleEtoile01

 

________________________________

Cet article en PDF : ICI


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s